l'ordre à Lyon au 19ème
Florent Prieur, doctorant : Le maintien de l’ordre à Lyon au XIXe siècle
Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes -LARHRA
Si Lyon reste connue pour ses Canuts et leurs révoltes, l’ordre y a tôt fait l’objet d’une réflexion politique locale comme nationale. La césure marquante se produit en 1851, où une loi donne pour la première fois tous les pouvoirs de police au gouvernement et à son représentant, le préfet du Rhône, inaugurant par là le régime de la police d’Etat. Maintenu pendant la seconde moitié du XIXe siècle, ce régime fut étendu pendant un temps aux plus grandes villes de France, avant de servir de socle aux étatisations successives du début du XXe siècle.
Jeudi 7 juin 2007 à 18H à l'ENS-LSH-Métro Debourg