La Ville du Périph'
Photographies de Pierre-Yves Brunaud
Le périphérique, on y roule, on n'y vit pas. Inauguré il y a 30 ans, entretenu avec soin, performant, il représente la plus forte densité automobile d'Europe. Le périphérique bien sûr c'est une route, mais c'est plus qu'une route : c'est un territoire qui entoure une infrastructure. Un territoire où l'on a construit, avec ses logements et ses bureaux, un territoire qui fait tampon entre Paris et sa banlieue. À la fois un morceau de ville et une frontière dans la ville. Raconter le périph', c’est raconter ce no man's land qui sépare Paris de sa banlieue. C’est aussi raconter cette ville qui s'invente dans le voisinage immédiat du périphérique, faite de grands volumes et de monuments involontaires. Une réflexion sur l'urbanité, sur le tissage surprenant de la grande infrastructure et des quartiers qui la bordent.