L’étalement urbain est-il soutenable ?
Connaître et comprendre pour agir 
La maîtrise de l’étalement des villes est un enjeu majeur au regard des défis climatiques et énergétiques. Mais l’incantation en faveur des villes compactes ne suffit pas. La journée du 18 octobre a pour ambition de mettre en débat les dimensions « systémiques » du problème, en s’appuyant sur les derniers travaux des chercheurs : dynamiques foncières et immobilières, mobilités et systèmes de transports, marchés du logement, géographie des emplois, aspects institutionnels et gouvernance de la croissance urbaine. Comment interfèrent ces dimensions ? Comment évoluent les mobilités urbaines ? Les politiques des transports sont-elles condamnées à courir derrière les effets de centrifugation produits par les marchés fonciers ? Peut-on imaginer des formes de densité urbaine autres que celles des grands collectifs ? L’étalement des emplois réduit-il ou multiplie-t-il les déplacements ? Il s'agit d'une journée délibérément centrée sur l'analyse des mécanismes économiques, réglementaires et institutionnels du système de production des espaces (péri)urbains. Dans les interventions, la dimension environnementale de l'étalement est principalement prise en compte sous l'angle de la consommation d'espace et de la valorisation différenciée des espaces
Séminaire organisé pour la préfiguration du Programme Interdisciplinaire de Recherche Ville et Environnement, en partenariat avec le réseau R2DS, la Région Ile de France et l'association IHEDATE-Le Jeudi 18 octobre 2007-Ecole Nationale des Ponts et Chaussées (Amphi Caquot)-28 rue des Saints Pères, 75007 Paris-