mercredi 31 octobre 2007

Ethnographie coopérative

L'Athlète moral etl'Enquêteur modesteIsaac Joseph, introduction de Daniel CefaïEconomica. Coll. Etudes sociologiques - 4 juin 2007Le recueil d'articles ici proposé rassemble une partie de l'oeuvre publiée d'Isaac Joseph, éparse dans des revues ou des ouvrages devenus peu accessibles, parfois dans des brochures de littérature grise aujourd'hui introuvables. Il s'est agit de proposer un juste panorama de la hauteur de vue, de l'originalité et de la diversité de ce philosophe et sociologue inclassable, aux multiples talents... [Lire la suite]
Posté par Depuismacabane à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 30 octobre 2007

Beau urbain

Le beau dans la villeapproche diachroniqueLa plupart des villes étudiées offrent aujourd'hui l'image du chaos. Le tableau que dressaient, en 1933, les signataires de la charte d’Athènes était volontairement alarmiste ; on avait l’impression que rien n’avait changé depuis la Coketown décrite en 1854 par Dickens dans Hard Times.Pourtant, dans le même texte, les participants au Congrès international d'architecture moderne dénonçaient aussi des tracés d'ordre somptuaire, poursuivant des buts représentatifs, [qui] ont pu ou... [Lire la suite]
Posté par Depuismacabane à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 29 octobre 2007

Construction et production

Espaces hérités, espaces enjeux : appropriations, (dé)valorisations, catégorisationsCe colloque a pour objectif de permettre la rencontre de chercheuses et chercheurs en sciences sociales partageant l’ambition d’intégrer pleinement l’espace dans l’étude de la société, autour d’un questionnement central : quels sont les rapports entre valeur des espaces et positions sociales ? Plus précisément : en quoi l’appropriation, la catégorisation, la hiérarchisation des espaces jouent-elles un rôle dans la production des inégalités,... [Lire la suite]
Posté par Depuismacabane à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 29 octobre 2007

Rites et Rythmes

Rites et Rythmes UrbainsRites et rythmes ont en commun un aspect ordonnateur, encore que le rythme ne soit pas la mesure. La problématique du rapport temps-espace en ce qui concerne l’espace urbain se formule en plusieurs questions : si la ville est, par excellence, un lieu lié au temps de l’histoire humaine, les rites, avec leur répétition, inscrivent dans la ville un temps cyclique, voire mythique par leur rappel des fondations : ce transfert de valeurs temporelles a-t-il une incidence sur les activités et les images... [Lire la suite]
Posté par Depuismacabane à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 27 octobre 2007

Image de ville

IMAGE DE VILLE LA MAISONNous serions tous habités par un même rêve, celui de la maison, tous en quête de cette maison tellement désirée.Que recèle ce rêve ?Logé partout mais enfermé nulle part, telle est la devise du rêveur de demeures. Dans la maison finale comme dans la maison réelle, la rêverie d’habiter est toujours brimée. Il faut toujours laisser ouverte une rêverie de l’ailleurs-Gaston Bachelard-La poétique de l’espaceComment la maison peut-elle demeurer une invitation à la rêverie d’habiter ? Alors qu’aujourd’hui,... [Lire la suite]
Posté par Depuismacabane à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 27 octobre 2007

Rue libre

Le S.C.O.PSublime Comité d’Ouverture des PlacesDepuis 1992, le S.C.O.P. parcourt le monde et inaugure de nouvelles places de ville en ville. De Pékin à New York en passant par Dubaï, ce sont plus de 18 256 places qui ont été inaugurées depuis le début de son voyage. Reconnaissable au canapé qui l'accompagne, symbole de convivialité , de relaxation et de tranquilité , il redonne ses galons à la place publique.Avec lui, inaugurez en fanfare des places qui n'existent pas, venez pique-niquer sur le rond-point le plus bucolique... [Lire la suite]
Posté par Depuismacabane à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 26 octobre 2007

Marcher en ville 2

Marcher en villeLa dimension sensible et corporellede la marche en villeSéminaire sous la direction de Rachel THOMAS-CressonArpenter une ville à pied, lors d’un parcours quotidien, ne constitue pas un acte ordinaire. Malgré son apparente banalité, la marche en ville répond à une codification subtile : celle de la gestion de la foule, des regards, des rythmes et des trajectoires croisés ; celle également de l'entrelacs des activités urbaines et des ambiances qu’elles produisent. Outre des techniques du corps implicitement... [Lire la suite]
Posté par Depuismacabane à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 26 octobre 2007

Mi-lieu

Milieux, lieux architecturesSi le mot milieu désigne avant tout l'habitat animal, il est précieux pour souligner que les installations humaines-l'architecture, la ville- tiennent compte de leur environnement, naturel ou bâti. Avant de configurer un monde, l'art humain configure un lieu et même l'élit et le transfigure. La manière dont les architectures ont ainsi fait des milieux données des lieux mémorables sera envisagée à partir des thèmes suivants :-homme et animal-au tournant de la modernité, habiter entre Terre et... [Lire la suite]
Posté par Depuismacabane à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 25 octobre 2007

Corps et architecture

Entre le corps et l’architecture Les projets scénographiques de João Mendes Ribeiro explorent, à travers un cadre disciplinaire diversifié, dans différents contextes, le corps et l'espace, les relations d'échelle, la gestuelle et la matière inhérentes aux pratiques artistiques et architectoniques contemporaines. Ses projets de scène intègrent aussi bien les questions de perception et de représentation que les procédés de communication.La modélisation des espaces faite à partir des thèmes comme l'échelle, les aspects... [Lire la suite]
Posté par Depuismacabane à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 25 octobre 2007

Devenir hybride

Devenir hybrideBernard AndrieuProfesseur d'épistémologie du corps et des pratiques corporelles à l'UHP Nancy Université  La crise écologique de notre planète nous oblige à changer nos modes d’action et de pensée. Le temps est fini de croire en l’opposition entre l’homme et la nature et en la supériorité technique de l’homme sur les autres espèces. La dégradation environnementale prouve l’interaction de notre corps avec la nature et la transformation de nos conditions d’existence. Le pacte écologique ne suffira pas. Nous ... [Lire la suite]
Posté par Depuismacabane à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]