9782354720698FSRalentir la ville
Paul Ariès
Ed Golias, 2010


Ce livre marque une innovation majeure dans le champ politique français. Il est le fruit d'une rencontre entre l'équipe du Sarkophage, nouveau journal d'analyse politique dirigé par Paul Aries et co-organisateur des Contre-Grenelle de l'environnement, et la Mairie de Vaulx-en-Velin (ville la plus pauvre du département du Rhône). Pendant presque un an, les meilleurs spécialistes des enjeux urbains, des élus (maires, députés, sénateurs), des militants (Sloow Food, villes lentes, Emmaus, etc.) ont pris au sérieux le discours sur les catastrophes environnementales qui menacent (réchauffement, épuisement des ressources).


Premier défi : apprendre à parler d'écologie aux populations les plus pauvres (les chômeurs, les Smicards, les sans papier, domicile, etc). Deuxième défi : refuser d'en faire une affaire de bobos avec des pseudos solutions technoscientistes qui promettent des maisons écolos à 4 000 euros le mètre carré. Troisième défi : inventer une alternative qui ne fasse pas payer la crise environnementale aux plus pauvres comme ils paient déjà les crises financières, économiques, sociales, etc.


Contre les fausses solutions du capitalisme vert et du développement durable (comme la taxe carbone), cet ouvrage ouvre une piste politique fondamentale : la nécessité de ralentir la ville afin de la rendre aux milieux populaires. Une société partagée ne peut qu'être une société lente. Mais comment organiser cette lenteur ? Comment la rendre désirable ?


Paul Ariès est professeur de sciences politiques et écrivain.