http://www.ens-lyon.eu/img/ens-lyon/frise-jaune.jpg


Le réseau social, c'est la ville :
la complexité des cultures urbaines


Un Feuilleton intellectuel La place du marché est organisé par l’ENS et le Grand Lyon. Des intellectuels et acteurs politiques ou économiques sont invités à confronter leurs points de vue pour débattre des nouvelles régulations sociales. Après l'épisode 1 : Confiance et Insécurité, l'épisode 2 : Le marché de l'information à l'heure de Wikileaks , assistez à l'épisode 3 : Le réseau social, c'est la ville : la complexité des cultures urbaines.


Comment penser les transformations culturelles contemporaines ? Le fait le plus notable, selon Philippe Dujardin (De quoi sommes-nous contemporains ? 2009) et Ulf Hannerz (La complexité culturelle, 2011), tient aux réorganisations de nos références. Nous sommes capables de désapprendre tout comme d'apprendre. Sous cette plasticité, n'observons-nous pas des continuités qui dégagent des styles durables ?


Ce sera l'une des questions de ce débat, animé par Alain Battegay et Gérard Wormser. Débat en présence de : Ulf HANNERZ Membre de l'Académie royale suédoise des sciences, Chercheur en anthropologie urbaine.




La complexité culturelle
Études de l’organisation sociale de la signification
Ulf Hannerz
Ed À la Croisée, 2011


51RYYTD31TLLa complexité culturelle constitue une tentative de parvenir à la compréhension de la culture par une voie consistant à ouvrir le concept, à le rendre processuel et flexible en terme d’échelle plutôt que statique ; et à tenir les barrières culturelles pour relatives, problématiques et, par conséquent, objets d’investigation plutôt qu’absolues et simplement déjà données.


Ulf Hannerz propose ici des outils conceptuels et méthodologiques pour une approche anthropologique de la complexité culturelle contemporaine, plus précisément pour une macro-anthropologie d’inspiration interactionniste attentive autant au flux culturel mondial et à ses implications sur les processus de significations qu’à la culturalité d’interactions socialement situées.


Loin de s’en tenir à l’image récurrente de l’individu seul face à la mondialisation de la culture, La complexité culturelle accorde une large place aux approches des cadres de distribution culturelle (formes de vie, États, marchés, mouvements), à des aperçus d’économie politique de la culture qui soulignent les contraintes canalisant un flux loin d’être libre, à l’exploration des lignes de tension entre sens commun, connaissances spécialisées et discours critique. Des analyses de dynamiques micro-culturelles éclairent le rôle particulier des villes comme centres de production culturelle. Une conception distributive de la culture, socialement ancrée, oriente l’ensemble de ces considérations que la seconde partie de l’ouvrage met en oeuvre en procédant à l’étude de cas de laboratoires urbains de production culturelle (Vienne, Calcutta, San Fancisco à certains moments de leur histoire), ainsi qu’à l’étude de formes contemporaines de créolisation culturelle dans le contexte des interactions mondiales.


L’auteur ULF HANNERZ (Suède, 1942) a dirigé le département d’anthropologie sociale de l’Université de Stockholm et est aujourd’hui membre de la Royal Swedish Academy of Sciences . Washington, D C (USA) a été son premier terrain d’étude, puis il a travaillé à Kafanchan au Nigéria.


2707306401Depuis ses premières publications en 1967, Ulf Hannerz s’est intéressé aux problèmes méthodologiques en anthropologie urbaine. Il a travaillé à des études urbaines dans plusieurs villes du monde et à l’étude des systèmes transnationaux. Son oeuvre représente une contribution originale et prolifique à l’étude anthropologique de la mondialisation et des processus culturels transnationaux. Elle se distingue par sa capacité à développer des synthèses et des cadres analytiques, à la frontière de plusieurs disciplines tout en restant fondamentalement anthropologique.


Parmi ses travaux les plus connus : Soulside (1969), Exploring the city (1980) traduit en français aux Éditions de Minuit sous le titre Explorer la ville (1984), Cultural Complexity (1992), Transnational Connections (1996) et Foreign News: Exploring the World of Foreign Correspondents (2004).


VOIR SOMMAIRE-PDF


LA COMPLEXITE CULTURELLE ? EN PRESENCE DE ULF HANNERZ MERCREDI 16 MARS 2011 A 19H A L'ECOLE NORMALE SUPERIEURE AMPHI DESCARTES METRO DEBOURG ENTREE LIBRE