Aux Etats-Unis, des vagabonds se tuyautent en codes QR


Homeless_city_guideA la fin du XIXe, des dessins à la craie ou au charbon – les « hobo signs » –, avertissaient les vagabonds, qui sillonnaient les Etats-Unis pour un travail saisonnier, des dangers ou des avantages de tel ou tel « spot » où dormir, manger, etc.


assholesCes hobo signs se sont aujourd'hui modernisés


Le FAT met à disposition un QR Stenciler, outil qui fonctionne avec le langage de programmation informatique Processing, qui permet d'utiliser les codes déjà préparés et d'en générer d'autres – si vous ne savez pas vous servir de Processing, vous pouvez générer vos codes en ligne, avec Kaywa par exemple. Le FAT (Free Art & Technology) propose déjà une liste plutôt longue de hobo signs numériques.


Aux Etats-Unis, des vagabonds se tuyautent en codes QR - Geoffrey Dorne - Rue 89 - 04/08/11 - Lire la suite...


Photo : Homeless City Guide, les nouveaux signes hobo de nos villes dessinés par Emily Read.

Photo : QR code "assholes"