http://www.miragebookmark.ch/images/lello-bookstore-porto.jpgThe Lello bookstore in Porto, Portugal, is open since 1906 and is surely one of the most beautiful bookstores of the world. Photography by delviking Flickr.com


Les plus belles Librairies d’Europe
De la vénérable institution au concept store, balade parmi des rayonnages singuliers


1/6 : Escale hype milanaise  : 10 Corso Como. Il est assez facile de louper le 10 Corso Como et de tourner de longues minutes dans cette voie piétonne du nord de Milan à la recherche d’un indice, d’un panneau. Même si le lieu est répertorié par toutes les revues de la branchouillerie internationale et que, c’est bête comme chou, son adresse lui sert de nom....l Par CLÉMENT GHYS l libération l 19/08/12 l lire la suite...


2/6 : Londres et lumières l Daunt Books. C’est donc prouvé. Tous les banquiers ne sont pas des monstres avides, corrompus et sans scrupule. Certains aiment même lire autre chose que le Financial Times. Et rêver. Non de graphiques vertigineux et de cascades de chiffres affolants, mais de rangées infinies et de piles prétendument désordonnées. De livres. De bons vieux livres aux poids divers et variés, aux couvertures bigarrées et aux contenus inconnus et prometteurs... l Par SONIA DELESALLE-STOLPER l libération l 20/08/12 l lire la suite...


3/6 : Genève hors conventions : Archigraphy. Tout en haut de l’étagère, les cartons imposants de la monographie de Franck Lloyd Wright, le génial architecte américain (mort en 1959 à 91 ans), du très rare, très cher. Plus avant dans la librairie, et toujours en hauteur, le tout aussi imposant Africa de l’amie du Führer, Leni Riefenstahl (morte en 2003 à 101 ans ; décidément, on meurt très vieux en haut des étagères) ...l Par EMMANUÈLE PEYRET l Libération l 21/08/12 l lire la suite...


4/6 : A Maastricht, autel trois étoiles : Selexyz Dominicanen. L’une des plus belles librairies d’Europe, la Selexyz Dominicanen, est abritée depuis 2006 par une ancienne église dominicaine à Maastricht, aux Pays-Bas. Ses rayons s’élèvent jusqu’aux voûtes de ce monument construit au XIIIe siècle. Dès qu’on entre chez Selexyz Dominicanen, on lève les yeux et on baisse la voix, comme si l’ancienne église était toujours un lieu de culte ... l Par SABINE CESSOU l libération l 22/08/12 l lire la suite...


5/6 : Lello, fierté de Portocathédrale du livre portugaise. On arrive épuisé, sans souffle, devant la Torre dos Clérigos, qui domine la ville et en est l’emblème. La perspective d’en grimper les 200 marches ne s’offrant qu’aux médaillés olympiques, on redescend vers la gare de São Bento par la rua das Carmelitas. Mais on doit être attentif, car, entre une attrayante Confeitaria Pastelaria et un magasin de vêtements, on risque, au 144, de rater une autre merveille de Porto. Il faut un peu de recul pour apercevoir la façade, sa corniche, ses pinacles et ses flèches de style néogothique - dentelle de pierre blanche qui semble attirer toute la lumière de la rue...l Par ROBERT MAGGIORI l libération l 23/08/12 l lire la suite...


6/6 : Epatante, la galerie ! Tropismes, à Bruxelles. Les miroirs aux murs reflètent les plafonds en stuc que soutiennent d’élégantes colonnes enrubannées d’or. Un décor à la fois très contemporain et très fin de siècle - le XIXe, bien sûr. Jadis, une école de danse pour jeunes filles de la bonne société bruxelloise occupait ce local donnant dans la galerie des Princes, au cœur de la ville basse et à deux pas de la Grand-Place. Puis, dans les années 60, un club de jazz, Blue Note, s’installa dans ces mêmes murs ...l Par MARC SEMO l libération l 24/08/12 l lire la suite...