Nouveaux écrans urbains
nouveaux espaces urbains


Que signifie, en 2012, le rêve de vivre sur un écran ?


Mode d’emploi - festival des idées l Rencontre-projection l vendredi 30 novembre 2012 l 14h l Cinéma Comedia, 13 av Berthelot, 69007 LYon 


Avec Mauro Carbone, Université Jean Moulin Lyon 3 / Institut Universitaire de France (France / Italie) et  Fran Tonkiss, London School of Economics (Royaume-Uni) et la projection de La rose pourpre du Caire (Woody Allen, 1985, 85’) et d’autres séquences de films et vidéos.


la_rose_pourpre_du_caire_0Le rêve de vivre sur un écran ne fait qu’un avec l’histoire du cinéma. La rose pourpre du Caire lui rend précisément hommage. Mais qu’arrive-t-il à ce rêve si l’écran n’est plus celui d’une salle obscure mais l’un des écrans interactifs qui ont multiplié leur présence dans nos villes ? Cette nouvelle génération d’écrans produit-elle, outre de nouveaux espaces de communication, de nouvelles manières de vivre ce rêve, voire de désirer ?


Animé par les étudiants en philosophie du Master 2 Esthétique et cultures visuelles de l’Université Jean Moulin Lyon 3


chair_coverMauro Carbone, philosophe, membre de l’Institut Universitaire de France, enseigne à l’Université Jean Moulin Lyon 3, après avoir enseigné l’esthétique contemporaine à Milan et avoir été professeur invité auprès de plusieurs universités étrangères. > La chair des images : Merleau-Ponty entre peinture et cinéma (Vrin, 2011)


 originalFran Tonkiss, sociologue, est directrice du Cities Programme de la London School of Economics. Ses travaux portent sur le rapport entre individu et société dans un contexte urbain multiculturel, dans une perspective de justice sociale et d’équité. Elle est notamment l’auteur de Space, the City and Social Theory (Polity, 2005), et de Contemporary Economic Sociology: Globalisation, Production, Inequality (Routledge, 2006) non traduit.  + biographie complète de Fran Tonkiss