Berlin : ça chauffe pour les hipsters


Dans le quartier berlinois de Neukölln, en proie à la gentrification, les hipsters sont de plus en plus stigmatisés par des groupes d’énervés locaux.


hipstersberlin1_604x428Vous n’êtes pas les bienvenus à Berlin, rentrez chez vous, avise aux touristes et hipsters un tag sur un mur de Neukölln. Pendant longtemps, Européens ou Américains n’avaient entendu parler de ce quartier populaire du sud de la capitale allemande que dans la chanson de Bowie. Il y a encore cinq ans, les seuls immigrés qu’on trouvait ici étaient turcs ou arabes. Aujourd’hui, impossible de faire dix mètres sans entendre parler anglais, français, espagnol, ou croiser une des 156 nationalités qui émaillent le quartier.


Berlin : ça chauffe pour les hipsters l par Anastasia Lévy l 10/12/12 l les Inrocks l LIRE LA SUITE ....