La dé-concertation est à l’oeuvre depuis plusieurs mois


Projection-débat du film Déconcertation l mercredi 3 octobre 2012 à partir de 19h30 Place Mazagran Lyon 7ème


De nombreuses propositions et dimensions sociales concertées entre les habitants et collectifs d’associations n’ont pas été réellement prises en compte. Le projet d’urbanisme, vieux de plusieurs décennies, d’ouvrir une perspective visuelle ne nous semble pas d’actualité et amorce déjà une dévitalisation du quartier.


Pour la réhabilitation du 52 rue Montesquieu, NON à sa démolition


Le 19 septembre dernier, les Roms qui occupaient illégalement l’immeuble au 52 rue Montesquieu sont expulsés par les forces de l’ordre. Le même jour, à 10 mètres de là, une opération de fleurissement est organisée par le Grand Lyon avec des habitants dans le cadre de la concertation pour la rénovation de l’espace Mazagran. L’indécence de la situation nous a poussé à réagir. Le Grand Lyon, propriétaire de cet immeuble, a décidé de le démolir pour laisser place à un espace vert. Selon lui, l’insalubrité des logements constituerait une menace pour les familles résidentes.


Des habitants du quartier se sont rendus sur les lieux et la surprise a été à la mesure de la colère qui l’a suivie : les appartements des 2e, 3e, 4e & 5e étages sont en parfait état. Il s’agit d’un patrimoine de toute beauté et précieux dans notre quartier que nous souhaitons conserver. A l’heure où la crise du logement fait la une des médias, où des populations sont jetées à la rue manu militari sans aucune humanité, nous demandons que cet immeuble soit conservé, réhabilité et aecté à du logement social ou à un projet d’habitat coopératif à vocation sociale.


L’épisode surréaliste du 19 septembre est à l’image d’une démocratie mise à mal.


Des habitants en colère


Roms_MazagranConcertation, végétalisation, expulsion des Roms | Rue89Lyon l 21.09.12  : Téléscopage : au moment où une soixantaine de Roms dont une vingtaine d’enfants était expulsée d’un immeuble au 52 rue Montesquieu et livrés à la rue par les forces de l’ordre, ce mercredi 19 septembre, d’autres enfants du quartier étaient invités par le Grand Lyon à planter des fleurs sous les fenêtres de ce même immeuble, propriété de la communauté urbaine. LIRE LA SUITE....


Photo : Panneau planté par des habitants de l’Iôt Mazagran suite à l’expulsion du squat du 52, rue Montesquieu